Fior Beauté Produits cosmétiques naturels Produits de beauté professionnels
Bronzer oui mais….avec des règles élémentaires de sécurité
 
 
 
Le soleil est indispensable à la vie, à la minéralisation osseuse, aux synthèses vitaminiques et à la bonne humeur
 
Mais le soleil peut s'avérer dangereux et parfois, avoir des conséquences dommageables sur la peau : irritations, coups de soleil, phénomène d’hyperkératinisation ("peau de crocodile") vieillissement cutané prématuré irrégularités et taches pigmentaires, réactions allergiques et, dans les cas les plus graves, mélanomes.

Le bronzage : un mécanisme de défense de la peau, hyper sophistiqué :
 
Sous l’effet du soleil la peau met automatiquement en route des réactions de défense spontanée pour protéger son patrimoine génétique.
La barrière cornée exerce un effet photo-protecteur : la production de cellules s’accélère. Celles-ci s’accumulent à la surface de la peau, formant une couche cornée plus épaisse. Les mélanocytes augmentent leur production de mélanine. Celle-ci a la propriété d’absorber le rayonnement solaire. La protection naturelle est ce pigment qui colore progressivement la peau d’une teinte plus foncée.

Lorsque les quantités d’UV reçues par la peau restent inférieures à un certain seuil, l’organisme est capable de contrôler sa production de radicaux libres. Au-delà ces derniers agressent directement l’ADN des cellules cutanées,  également des molécules comme les lipides et des structures extra cellulaires comme le collagène ou l’élastine. En conséquence, la peau devient de moins en moins souple, elle s’assèche, se flétrit, devient plus fine et perd de son élasticité. Attention rides et ridules !
 
Que veulent dire « SPF », « FPS » ou « IP » ? Comment choisir son écran solaire pour une protection solaire efficace ?
 
SPF = sun protective factor, FPS = facteur de protection solaire, IP = indice de protection solaire
Ces termes veulent dire la même chose. Ils indiquent le degré de protection solaire selon la quantité de filtres et d’écrans, contre un début d’érythème solaire.
Les facteurs de protection solaire (SPF) se rapportent à la durée pendant laquelle on peut rester au soleil sans prendre de coup de soleil.  
Par exemple : une peau claire, qui sans produit solaire, commence à rougir après 5 minutes d’exposition, pourrait théoriquement après application d’un SPF25 rester au soleil pendant 25x5 minutes soit environ 2 heures avant de subir un début d’érythème.

Les phototypes de peau :
 
Ils correspondent à la carnation de la peau, la couleur des cheveux, le potentiel de bronzage. Plus le phototype est faible, plus la protection solaire doit être importante. 
La Crème indice de protection 30 est recommandée aux peaux blanches, aux blonds, roux, châtains clairs qui bronzent peu. (La crème solaire n'empêche pas de bronzer mais protège des coups de soleil)
Le gel solaire indice de protection 25 convient aux carnations moyennes, aux bruns qui bronzent graduellement et uniformément.
L'huile solaire sèche indice de protection 10 est une protection solaire qui convient aux peaux mates, déjà bronzées.

Grâce à leurs formules sécurisantes, les produits solaires du Dr SPILLER permettent de mieux bronzer, sans risque,  tout en préservant la peau, grâce à une triple action destinée à démultiplier les défenses naturelles de la peau : prévention et action antirides intégrales, stimulation du bronzage naturel, protection solaire haute sécurité

Nos conseils pour éviter les coups de soleil 
 
Même avec un SPF à large spectre et sous un chapeau à large bord, vous êtes toujours exposé à des rayons nocifs. Il est insensé d'exposer son visage au soleil car la peau du visage est plus fine. C'est le moyen le plus rapide de faire apparaître les rides

  • Évitez toute exposition prolongée au soleil entre 12 et 16 heures. 20 mn avant l’exposition appliquez votre protection solaire aloe vera
  • Renouvelez l’application de produit toutes les 2 à 3 heures en particulier après chaque baignade
  • Après le bain de soleil appliquez votre Lait après soleil aloe vera réparateur et hydratant
  • Chaque matin, n'oubliez pas d'appliquer votre crème de jour. Ses actifs sont indispensables à l'hydratation et au confort de votre peau.
  • En cas de coup de soleil : utilisez en couche épaisse, le masque Azulène, très apaisant (temps de pose 20 minutes) puis appliquez le gel à l'aloe vera réparateur.
 Connaissez vous la "lucite" ou allergie solaire ? Bénigne, mais très désagréable !

Il s’agit d'une allergie au soleil bénigne provoquée par les UVA. Elle se caractérise par l’éruption de petites taches rouges légèrement saillantes ressemblant à de l’urticaire ou de toutes petites cloques associées à de vives démangeaisons et se localise sur le décolleté, les épaules, les bras, les jambes sans oublier parfois le dos des pieds. La lucite attrapée au cours d’une année se répétera inéluctablement l’année suivante.
 
La prévention passe par une exposition progressive et l’usage, même par temps nuageux, de crèmes solaires à indice de protection solaire élevé. 

Retour